Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu

L'Ermitage: lieu de prière le plus ancien du Sanctuaire Mont Sion Gikungu

En venant de l'église de la Sainte Trinité pour se rendre au Sanctuaire, en évitant d'emprunter les escaliers qui mènent sous "les cloches de la paix" au Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu, on trouve une image de la Mère Trois fois Admirable (MTA), perchée dans quatre branches d'arbre, l'eucalyptus. C'est un Ermitage.

Avant la construction du petit Sanctuaire, c'est, en effet, cet Ermitage qui a servi de repère du domaine ecclésial des Pères de Schoenstatt. Après l'achat de la parcelle, choisie pour être tout près de l'endroit où le Saint Pape Jean Paul II a célébré la Messe lors de sa visite au Burundi (du 5 au 7 septembre 1990), elle a été confiée à la Vierge Marie, de même que les travaux de construction du Sanctuaire, c'était dans les années 1991-1992.

L'endroit fut aménagé, l'image de la MTA implantée entre les 4 branches d'arbre de l'eucalyptus. Dès lors, il servira de Sanctuaire principal. Les fidèles viendront offrir leurs prières à la Vierge Marie. Les fidèles des collines Nyambuye et les fidèles des quartiers de Mutanga-Nord convergeront dans cet endroit dominé par la culture de manioc, pour prier. Mais principalement, cet endroit servait aussi de lieu de prière pour le chantier du Sanctuaire entamé le 31 mai 1993 et jusqu'à son inauguration le 23 octobre 1994.

Cet Ermitage reste encore aujourd'hui un lieu de prière et de recueillement pour les pèlerins. On assiste à de vielles dames, mais aussi de jeunes gens, qui prennent soins de cet endroit, apportant régulièrement des fleurs pour la Vierge Marie. D'autres pèlerins aiment s'entretenir devant cette image de la MTA, ou même certains groupes préfèrent faire leurs rencontres au tour de la Vierge Marie à travers cet ermitage. On retiendra ici que cet ermitage représente le lieu de prière le plus ancien du Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu, à côté des deux autres lieux de prière: le Sanctuaire et l'église de la Sainte Trinité.

Diomède Mujojoma

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article