Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu

Solennité du Saint Sacrement à Mont Sion Gikungu

La messe commence juste à 9heures 30 minutes comme toutes les autres Messes dominicales. Deux chorales sont au rendez-vous pour animer cette solennité : il s’agit de la Chorale Sancta Maria et la Chorale Saint Martin, toutes du Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu. La Messe de cette fête du Saint Sacrement a été présidée par le Père Yves Irakoze.

Avant le début de la Messe, le Fratri Léonce Ntakirutimana a expliqué l’origine de cette solennité, ce qu’on vous développera plus tard dans l’article complet.

Dans son mot d’ouverture, le Père Yves souhaite la bienvenue à tous les pèlerins présents à cette célébration en particulier les schoenstattiens venus de la Tanzanie, accompagnés par l'Abbé Romuald KAJARA, Aumônier diocésain du Mouvement Apostolique de Schoenstatt à Ngara-Rulenge. Il a ajouté que cette fête se célèbre sous deux angles : C’est la célébration solennelle de l’Eucharistie et c’est aussi la fête où Jésus Christ lui-même sort du tabernacle pour visiter son peuple. Ainsi, nous invite-t-il à faire cette procession avec notre Seigneur Jésus.

Dans la 1re lecture, Moïse nous rappelle que : « Dieu t’a donné cette nourriture que ni toi ni tes pères n’aviez connue »

La 2e lecture quant à elle, la 1re Epître aux Corinthiens nous dit que nous sommes nombreux mais que nous formons un seul corps comme il n’y qu’un seul pain.

L’Evangile selon Saint Jean, Jésus nous dit qu’il est notre vraie nourriture.

Dans son homélie, le Père Yves Irakoze a dit que la fête du Saint Sacrement que nous célébrons aujourd’hui est un grand souvenir. C’est un grand souvenir qui nous rappelle que même si le Christ est monté au ciel, il reste parmi nous. « Cette fête est un souvenir hors du commun dans ce pain dont on a parlé dans les lectures d’aujourd’hui. C’est un grand mystère qui se révèle lors de la consécration quand le pain et le vin deviennent respectivement Corps et Sang du Christ, quand le prêtre répète les mots qu’a dit Jésus lors de l’Eucharistie du Jeudi Saint. « Ceci est mon corps livré pour vous ; ceci est mon sang … ». Visiblement, le pain et le vin ne changent pas mais c’est grâce à cette foi que nous avons reçu de notre Seigneur que nous admettons sans doute qu’ils deviennent le vrai Corps et Sang du Christ. » Je vous prie de suivre en intégralité de cette homélie en cliquant ici.

A la fin de la Messe, la parole a été accordée aux visiteurs schoenstattiens qui étaient venus de la Tanzanie. Ils ont beaucoup remercié les pèlerins du Mont Sion de leur accueil. Ils ont fait savoir que ce Mouvement, Schoenstatt, vient de passer trois ans dans leur paroisse et qu’il est l’œuvre du Sanctuaire marial de Maont Sion Gikungu.

A suivi alors la procession du Saint Sacrement. Rappelons avant de clore que l’itinéraire de cette procession est : Mont Sion - Avenue Nyanzuki - Avenue de l’Agriculture - Avenue Nyabibuye - Avenue Muhabo - Avenue Inkondo - Avenue du Poisson - Avenue Nyarugongo - Avenue du Poisson - Avenue Nyankoni - Avenue du Lycée - Avenue de l’Agriculture - Avenue Inkondo - Mont Sion.  

Jean de Dieu Niyonkuru

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article