Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu

La puissance de la parole

Images d'archive

"La puissance de la parole", tel a été le thème central de l'enseignement de ce lundi 12 juin 2017 pendant la prière de louange qui se fait normalement tous les lundi à partir de 18heures. La prédicatrice du jour, Madame Nadine Bariyuntuye, membre du Ministère d'évangélisation du groupe de prière du Renouveau Charismatique Catholique de Mont Sion Gikungu a aidé les participants à cette prière à comprendre cette puissance de la parole, en faisant l'exhortation sur la parole de Dieu tiré du Livre de la Genèse, 22, 1-19. Dans ce passage, il est question d'Abraham qui est mis à l'épreuve par Dieu qui lui demande de lui offrir son fils unique, Isaac.

Dans ce passage, a indiqué la prédicatrice Nadine, la puissance de la parole se découvre quand Abraham, répondant à la question de son fils Isaac qui lui demandait où était l'agneau à offrir en sacrifice - Isaac et son père avaient en effet sur eux le bois, la braise et l'épée, mais Isaac ne voyait pas l'agneau à offrir. Alors son Père Abraham lui répondit: "C'est Dieu qui pourvoira à l'agneau pour l'holocauste, mon fils" (Gn22, 8). Et la puissance de cette parole se manifestera au verset 13, quand "Abraham, levant les yeux et vit un bélier qui s'était pris par les cornes dans un buisson et alla le prendre et l'offrit en holocauste à la place de son fils."

"Toute parole que tu prononce a une puissance, bonne ou mauvaise", a souligné Madame Nadine. Se référant aux exemples bibliques, elle a fait savoir que toute la création a été mise en place par la parole de Dieu. Il disait : qu'il y ait les animaux sur terre, et il en fut comme tel. Nadine a aussi fait savoir que nos paroles ont aussi cette puissance de créer, en donnant l'exemple d'un parents qui dit à son enfant, l'accusant de l'insolence et qui devient effectivement insolent, ou qui accuse son enfant d'être bête, et il rentre effectivement avec une très basse moyenne en classe. Elle a aussi fait savoir que le bien que nous souhaitons à notre prochain, cette bénédiction que nous prononçons sur lui produit des effets. Et elle a invité les participants à cette prière de louange de toujours bénir et d'éviter de prononcer de mauvaises paroles à l'encontre de leur prochain.

Cet enseignement m'a rappelé un miracle qui s'est produit chez-moi ces derniers jours. C'était le mercredi 7 juin quand, tôt le matin, mon fils se leva et, la salutation qu'il m'a faite n'était que de me dire qu'il avait besoin d'une balle pour jouer et des babouches. Et moi je n'avais pas d'argent sur moi pour lui acheter ce que il me demandait. Au moment de partir pour le travail, il n'a pas voulu me laisser partir sans que je lui achète cette balle et ces babouches. Juste pour me débarrasser de lui, je lui ai dit: "Va au salon et demande à Jésus de me donner de l'argent pour t'acheter ce que tu veux". Et il m'a laissé partir. En disant: "Va demander à Jésus de me donner de l'argent pour t'acheter ce que tu veux", je n'y avais mis aucun attachement. A ma grande surprise, à midi de retour la maison, on me rapporta qu'il n'avait pas cessé de demander à Jésus : "Jésus, entendez-vous avec mon papa pour qu'il m'achète une balle et de nouvelles babouches". A maintes reprises, il avait dit cela devant le crucifix. Au moment de retourner au travail, comme il me demandait encore sa balle et ses babouche, j'ai cette fois-ci prononcé avec conviction: "Va, continue à demande à Jésus qu'il me donne de l'argent, je vais t'acheter tout ce dont tu as besoin". Le soir, j'avais une réunion à laquelle je devais participer. A la surprise de tous les participants, à la fin de la réunion, nous avons reçu des frais de participation. Et tout de suite, j'ai pense aux paroles que j'avais adressé à mon fils et aux prières qu'il avait faites à Jésus, et j'ai dit: "Merci Jésus!"

De retour à la maison, j'ai alors acheté ce que mon fils m'avait demandé, et arrivé à la maison, je lui ai dit: "Jésus a exaucé ta prière, prends ta balle, demain, je t'achète les babouches". Voilà la puissance de la parole.

Rappelons que la prière de louange se fait au Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu tous les lundi, de 18h00 à 19h30, dans la Chapelle Eucharistique, et les charismatiques se rencontrent chaque mardi à la même heure et même endroit.

Diomède Mujojoma

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lefilsdemonpere 13/06/2017 17:59

En benissant l'autre, on est aussi beni.