Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu

Clôture du mois marial, pèlerinage des Mouvements d'Action Catholique de Bujumbura

Un jour pas comme les autres, ce dimanche 28 mai 2017 marque la clôture du mois marial au Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu. Cette célébration a vu une massive participation des membres des Mouvements d'Action Catholique du Vicariat de Bujumbura qui ont fait un pèlerinage vers le Sanctuaire marial Mont Sion Gikungu.

La procession a débuté au niveau de l'Hôpital Militaire de Kamenge. Les membres des MAC s'y étaient rassemblés en milliers dans leurs tenus respectifs, leurs étendards devant eux. Ils portaient devant eux un bonderole portant les inscriptions: "Turi kumwe na Bikira Mariya, tube inkingi z'Amahoro n'ugusubizahamwe-Ico aza kubabwira cose, muragikore (Avec Marie, soyons des piliers de la paix et de la réconciliation-Faites tout ce qu'il vous dira (Jn 2, 5) Ils ont fait une procession jusqu'au niveau du Bar Porta Sion où Monseigneur Evariste Ngoyagoye, Archevêque de Bujumbura les a accueillis. Arrivés au portail du Sanctuaire, l'Image de Vierge Pèlerine est venue accueillir les pèlerins, C'est Marie Elle-même qui les a accueillis en son sanctuaire sous un battement de tambours.

La Messe a débuté à 9h24 minutes, présidée par l'Archevêque de Bujumbura. Une procession est partie de la Sacristie, l'image de la Vierge Marie devant, avec la Chorale Saint Martin. La Chorale UMUCO de l'Ecole Normale Supérieure était dans sa place à l'église pour se relayer l'animation de la célébration. Les drapeaux des MAC ornaient cette procession.

Dans son mot d'accueil, le Père Longin Ntiranyibagira, Vice-recteur, au nom de la Communauté des Peres de Schoenstatt a accueilli S.E l'Archevêque et les pèlerins membres des MAC. Il a bien souligné que c'est devenu une habitude de clôturer le mois marial avec les MAC, réitérant l'accueil à tout un chacun. Il a repris le thème de cette célébration qui était inscrit sur le banderole, soulignant les multiples grâces et bénédictions obtenues tout au long du mois avec Marie. Et d'inviter l'Archevêque de bien vouloir présider les cérémonies.

Introduisant la célébration, Mgr l'Archevêque de Bujumbura a lui aussi attesté l'habitude de clôturer ensemble avec les MAC le mois marial, demandant toutefois aux pèlerins dans la célébration de commencer avant tout par demander pardon pour tout manquement à l'amour de Dieu. Dans la prière du Kyrie, différentes couches sociales ont été représentées pour demander pardon devant Dieu.

 

Première lecture, tirée du livre des Actes des Apôtres 1,12-14

Les Apôtres, après avoir vu Jésus s'en aller vers le ciel, retournèrent à Jérusalem depuis le lieu-dit « mont des Oliviers » qui en est proche – la distance de marche ne dépasse pas ce qui est permis le jour du sabbat.
À leur arrivée, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient habituellement ; c’était Pierre, Jean, Jacques et André, Philippe et Thomas, Barthélemy et Matthieu, Jacques fils d’Alphée, Simon le Zélote, et Jude fils de Jacques.
Tous, d’un même cœur, étaient assidus à la prière, avec des femmes, avec Marie la mère de Jésus, et avec ses frères.

 

Psaume 27 (26), 1.4.7-8a

Le Seigneur est ma lumière et mon salut ;
de qui aurais-je crainte ?
Le Seigneur est le rempart de ma vie ;
devant qui tremblerais-je ?

J'ai demandé une chose au Seigneur,
la seule que je cherche :
habiter la maison du Seigneur
tous les jours de ma vie,
pour admirer le Seigneur dans sa beauté
et m'attacher à son temple.

Écoute, Seigneur, je t'appelle !
Pitié ! Réponds-moi !
Mon cœur m'a redit ta parole :

 

Deuxième lecture, tirée de la première lettre de Saint Pierre Apôtre 4, 13-16

Bien-aimés, dans la mesure où vous communiez aux souffrances du Christ, réjouissez-vous, afin d’être dans la joie et l’allégresse quand sa gloire se révélera.
Si l’on vous insulte pour le nom du Christ, heureux êtes-vous, parce que l’Esprit de gloire, l’Esprit de Dieu, repose sur vous.
Que personne d’entre vous, en effet, n’ait à souffrir comme meurtrier, voleur, malfaiteur, ou comme agitateur.
Mais si c’est comme chrétien, qu’il n’ait pas de honte, et qu’il rende gloire à Dieu pour ce nom-là.


Evangile de Jésus Christ selon Saint Jean 17,1b-11a

En ce temps-là, Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, l’heure est venue. Glorifie ton Fils afin que le Fils te glorifie.
Ainsi, comme tu lui as donné pouvoir sur tout être de chair, il donnera la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés.
Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.
Moi, je t’ai glorifié sur la terre en accomplissant l’œuvre que tu m’avais donnée à faire.
Et maintenant, glorifie-moi auprès de toi, Père, de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde existe.
J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu as pris dans le monde pour me les donner. Ils étaient à toi, tu me les as donnés, et ils ont gardé ta parole.
Maintenant, ils ont reconnu que tout ce que tu m’as donné vient de toi,
car je leur ai donné les paroles que tu m’avais données : ils les ont reçues, ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé.
Moi, je prie pour eux ; ce n’est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont à toi.
Tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi ; et je suis glorifié en eux.
Désormais, je ne suis plus dans le monde ; eux, ils sont dans le monde, et moi, je viens vers toi.»

Homélie de S.E. Mgr l'Archevêque de Bujumbura

Dans son homélie, Mgr Evariste Ngoyagoye a salué encore une fois le pèlerinage des MAC pour clôturer le mois marial avec leurs différents insignes et drapeaux, remerciant aussi et surtout les responsables du Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu pour leur accueil, souhaitant que le Sanctuaire joue cette fois-ci son rôle de lieu de pèlerinage, après séparation avec la Paroisse Saint Jean Baptiste qui a inauguré son église.

Mgr Ngoyagoye est revenu sur la prière de Jésus pour ses apôtres, soulignant que cette prière ne perd jamais de saveur ni de valeur, soulignant que cette prière est aussi nôtre aujourd'hui. Il aussi évoqué la prière de neuf jours que l'Eglise du Burundi a commencée ce vendredi précédant, une prière organisée par le Renouveau Charismatique Catholique en jubilé de 50 ans, pour mieux se préparé à célébrer Pentecôte, une Pentecôte nouvelle dans nos vies. Il a rappelé que nous sommes entrés au Cénacle avec la Vierge Marie. "Laissons-nous éduqués par la Vierge Marie au cours de cette prière", a invité l'Archevêque de Bujumbura, avant d'annoncé le rôle du Renouveau Charismatique Catholique dans la vie de l'Eglise Catholique en général et dans l'Eglise du Burundi en particulier.

Avant de clôturer son homélie, l'Archevêque a informé le message du Pape François sur les MAC quand il admire le rôle des MAC dans l'Eglise Catholique, promettant que ce message sera disponibilisé à tous les MAC pour le lire et l'intérioriser. Il a aussi informé les pèlerins qu'après la célébration eucharistique, une procession vers le Sanctuaire sera faite pour matérialiser cette devise de ce pèlerinage: "Avec Marie, soyons des piliers de la paix et la réconciliation", afin que cette Vierge Mère de Dieu nous soutiennent dans ce pari, transformer et soutenir notre pays le Burundi.

Dans l'offertoire, des symboles ont été présentés:

1. Le globe terrestre, pour offrir le monde entier à la Vierge Marie afin que l'Evangile arrive dans tous les coins du monde;

2. Une carte du Burundi pour offrir le pays à la Vierge Marie afin qu'elle intercède pour nous auprès de Dieu pour qu'Il nous obtienne la paix et la concorde nationale;

3. Une houe, pour offrir nos activités au Seigneur afin qu'il les bénisses et qu'elles soient fructueuses;

4. Les fruits de la récolte: pour les offrir au Seigneur afin car tout vient de lui. C'est une façon de rendre grâce au Seigneur pour toutes les grâces qu'il ne cesse de nous combler, mais aussi symbole des multiples grâces et bénédictions reçues tout au long de ce mois de Marie.

Discours du représentant de CEDAL

Dans son discours, le Représentant de CDAL, Rénovat Ahishakiye, a apprécié l'accueil qui a été réservé aux pèlerins, membres des MAC tout en rendant grâce à Dieu pour avoir gardé tout un chacun dans son amour tout au long de ce mois marial. Il a aussi remercié l'Archevêque de Bujumbura qui ne cesse d'être près de son troupeau et surtout à travers les prêtres responsables de l'apostolat des laïcs qui donnent l'orientation des MAC. Il a aussi remercié les différents Mouvements et groupes d'Action Catholiques pour leur service à l'Eglise. Il a rappelé que ce service est le fruit des engagements baptismaux, rappelant ceux qui semblent oublier leurs engagements dans le baptême car, sans ces engagements, on ne va nul part. Il a alors demandé tous les baptisés à s'auto évaluer pour être vraiment des piliers de la paix et la réconciliation.

En clôturant son propos, il a adressé un mot de remerciement à l'Archevêque de Bujumbura qui a bien répondu ce grand rendez-vous, soulignant l'aspect priant que revêt le Sanctuaire. Il a clôturé en souhaitant à tout pèlerins la paix du Christ.

Mot de l'Archevêque de Bujumbura

Mgr l'Archevêque a informé les membres des MAC que le Pape organise une rencontre des évêques pour évaluer les actions catholiques. Il a aussi informé que pour lui c'est une action de grâce pour son deuxième anniversaire quand il a échappé de justesse au coup monté contre lui en ce sanctuaire, c'était le jour de clôture du mois marial de 2015. Il a aussi remercié les deux chorales qui ont animé la célébrations.

Après ces deux discours, Mgr l'Archevêque a donné la bénédiction finale qui a été suivie par une procession vers le Sanctuaire marial pour se consacrer à la Vierge Marie.

Signalons qu'après la célébration eucharistique, les membres des Mouvement et groupes d'Action Catholique se sont rencontrés dans la Salle Saint Vincent Pallotti, dite Salle Polyvalente, pour un entretien et un partage d'un vers avec leurs bergers, avec l'Archevêque aussi.

Diomede Mujojoma

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article