Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu

5e dimanche de Pâques

A quelques minutes du début de la célébration de la Messe dominicale au Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu, le service de la Communication vous invite à vous joindre à nous dans cette célébration via ce medium, le face book mais aussi sur notre blog www.montsiongikungu.over-blog.com. Nous allons vous informer du déroulement de la célébration, étape par étape.

C'est 9h32: A présent commence la procession rythmée par le chant de la Chorale Sainte Famille. La célébration est présidée par le tout nouveau prêtre, le Père Longin Ntiranyibagira, qui a été ordonné avec le Père Jean Marie Bisimwa, le 23 avril 2017. Signalons que c'est sa toute première Messe que le Père Longin Ntiranyibagira célèbre pour les pèlerins de Mont Sion Gikungu.

"Nous sommes venus à la rencontre la personne en qui nous avons mis toute notre confiance. Cette dernière nous accompagne partout et en tout. Nous lui avons confié tout notre être", a introduit le Père Longin, avant d'inviter les pèlerins présents dans cette célébration à se confesser avant toute chose.

La première lecture est tirée du livre des actes des apôtres, chapitre 6, verset 1 à 7. Elle nous parle du choix des diacres pour se consacrer au services du peuple de Dieu, afin que les Apôtres poursuivent leurs mission d'annoncer la Bonne Nouvelle. Ils choisissent donc Etienne et ses compagnons sur qui les apôtres imposent les mains pour les consacrer dans cette nouvelle mission.

1 En ce temps-là, le nombre des disciples augmentant, les Hellénistes murmurèrent contre les Hébreux, parce que leurs veuves étaient négligées dans la distribution qui se faisait chaque jour. 2 Les douze convoquèrent la multitude des disciples, et dirent: Il n'est pas convenable que nous laissions la parole de Dieu pour servir aux tables. 3 C'est pourquoi, frères, choisissez parmi vous sept hommes, de qui l'on rende un bon témoignage, qui soient pleins d'Esprit-Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi. 4 Et nous, nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la parole. 5 Cette proposition plut à toute l'assemblée. Ils élurent Étienne, homme plein de foi et d'Esprit-Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas, et Nicolas, prosélyte d'Antioche. 6 Ils les présentèrent aux apôtres, qui, après avoir prié, leur imposèrent les mains. 7 La parole de Dieu se répandait de plus en plus, le nombre des disciples augmentait beaucoup à Jérusalem, et une grande foule de sacrificateurs obéissaient à la foi.

La deuxième lecture nous invite à être des pierres vivantes.  Première lettre de Saint Pierre Apôtre 2,4-9

4 Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu; 5 et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d'offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ. 6 Car il est dit dans l'Écriture:
Voici, je mets en Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse;
Et celui qui croit en elle ne sera point confus. 7 L'honneur est donc pour vous, qui croyez. Mais, pour les incrédules,
La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient
Est devenue la principale de l'angle,
Et une pierre d'achoppement
Et un rocher de scandale; 8 ils s'y heurtent pour n'avoir pas cru à la parole, et c'est à cela qu'ils sont destinés. 9 Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière, 10 vous qui autrefois n'étiez pas un peuple, et qui maintenant êtes le peuple de Dieu, vous qui n'aviez pas obtenu miséricorde, et qui maintenant avez obtenu miséricorde.

Evangile du jour: Jean 14, 1-12

1 Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. 2 Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n'était pas, je vous l'aurais dit. Je vais vous préparer une place. 3 Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. 4 Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin. 5 Thomas lui dit: Seigneur, nous ne savons où tu vas; comment pouvons-nous en savoir le chemin? 6 Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. 7 Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu. 8 Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. 9 Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe! Celui qui m'a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père? 10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres. 11 Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces oeuvres. 12 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père.

Homélie

Dans son homélie, il a commencé par une anecdote d'une personne qui l'a rencontré parlant au téléphone, dialoguant avec son ami. cet ami n'était autre que Jésus. Jésus dispose aussi d'un téléphone, c'est la prière, a souligné le Père Longin. Il a continué son homélie relatant l'entretien qu'il a eu avec son interlocuteur, qui lui révèle qu'il demandait à Jésus si la place qu'il lui a promise est déjà prête, car il lui a dit partir lui préparer une place au ciel. Jésus de répondre à son ami qu'il traîne encore juste pour lui permettre de mieux préparer son arrivée, en consultant tout ce qu'il lui a laissé, ses œuvres recueillies dans les Saintes évangiles.

Nous ne devons être captivés par autre choses que la vie éternelle que Jésus nous a promis, a souligné le Père Longin. La promesse devrait être le pilier de notre foi et du cours de toute notre vie. La promesse est un engagement que l'individu prend et s'engage à ne jamais passer à côté. Cependant, dit-il, il ne faut pas confondre l'engagement et la promesse. La promesse est donnée à qui a accompli ce qu'il devait accomplir, tandis que l'engagement est un acte fait et accompli indépendamment du comportement de chacun des deux personnes.

Dieu est toujours fidèle à son engagement, et la promesse qu'il nous a faite, il la donne à qui accomplit son devoir d'état. Et pour cela il faut toujours avoir confiance en Dieu pour y parvenir. Notre rencontre dans cette église manifeste notre confiance en Dieu, rassemblés par Jésus, a-t-il souligné. Et Jésus de nous dire: "Je vais vous préparer une place". Cette place est localisée dans le ciel. C'est une joie mêlée d'amertume, car notre Jésus nous quitte. "Je vais vous préparer une place au ciel afin que là où je suis vous y soyez vous aussi". Il nous affirme aussi qu'il est le chemin et la vie, quiconque le reçoit, reçoit la vie éternelle, a clôturé son homélie le Père Longin Ntiranyibagira. Il a ensuite invité les fidèles à se lever pour confesser leur foi.

Après la prière universelle, commence comme d'habitude la deuxième grande partie de la Messe, le liturgie eucharistique qui débute avec l'offertoire. 

On termine avec la prière eucharistique et le Pater, c'est à présent la Communion, la rencontre physique et mystique avec le Seigneur qui s'offre à son peuple sous les signes de pain et de vin. C'est bien Dieu qui vient prendre demeure en chacun de nous qui l'accueillons. Il vie désormais en nous car nous devenons le sanctuaire vivant où il vie.

Dans Jérémie 24:7, Dieu dit: "Je leur donnerai un coeur pour qu'ils connaissent que je suis l'Eternel; ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu, s'ils reviennent à moi de tout leur coeur". Sans doute que cette parole se réalise au moment de la Communion. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il est conseillé de s'approcher du banc de la communion étant pur, afin de recevoir le Seigneur de tout coeur et lui permettre d'établir son demeure dans nos coeur, dans nos familles, dans nos pays et dans nos vies.

Dans les communiqués, le Sanctuaire annonce qu'il est prévue une prière de chapelet au cours de ce mois de mai pendant la semaine. La Chorale Sainte Maria Goretti invite aussi ceux qui veulent devenir membres de cette chorale de se faire inscrire pendant les moments de répétitions. La Paroisse Saint Jean Baptiste de Gihosha informe les fidèles que la Confirmation aura lieu en la Solennité de l'Ascension, le 25 mai 2017, à la Paroisse. Et la Radio Maria annonce que Mariathon arrive, invitant les auditeurs à soutenir leur radio par des dons divers pendant ce mois de mai.

Avant de clôturer la célébration, le Père Félicien Nimbona, Recteur du Sanctuaire a pris la parole, félicitant le nouveau Prêtre, le Père Longin Ntiranyibagira, qui venait de célébrer sa première Messe aux pèlerins de Mont Sion Gikungu. Il a ensuite annoncé que la Communauté des Pères de Schoenstatt a nommé le Père Longin Ntiranyibagira, Vice-recteur du Sanctuaire. Il a tenu à informer aussi son absence tout un mois durant, annonçant que c'est le Père Longin qui sera à sa place.

Et le Père Longin a vivement remercié les pèlerins de Mont Sion Gikungu pour leurs prières et accompagnement plus de 10 ans durant sa formation. Il leur a sollicité de continuer à prier pour lui et son confrère, le Père Jean Marie Bisimwa, afin qu'ils poursuivent leur chemin de sainteté et de sanctification du peuple de Dieu. Il a aussi remercié le Recteur du Sanctuaire qui l'a accompagné depuis son noviciat jusqu'à son ordination sacerdotale.

La célébration eucharistique s'est clôturée à 11h52 par une bénédiction finale donnée par le Père Longin Ntiranyibagira.

Diomède Mujojoma

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article