Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu

ENSEIGNEMENT SU LA CROIX

L’enseignement sur la croix a été a été dispensé par le Père Félicien Nimbona, juste après les cérémonies de la Passion du Seigneur du Vendredi Saint.  Selon le Père Nimbona, Il est presque devenu une habitude de dire de quelqu’un qui souffre qu’il porte la croix, mais alors demandons-nous : qu’est ce que c’est la croix ? Dans sa première Epitre aux Corinthiens, Paul dit : « Le langage de la croix, en effet, est folie pour ceux qui se perdent, mais pour ceux qui se sauvent, pour nous, il est puissance de Dieu. » (1 Co 1, 18. 22-22)

Si nous nous référons aux textes de l’Ancien Testament, le péché originel est venu au monde à cause d’un arbre, celui-là duquel Dieu avait interdit à Adam et Eve de consommer les fruits. Un saut vers le Nouveau Testament nous montre le salut qui nous est venu grâce à la croix, qui est aussi un arbre. Ainsi, tout le malheur que le péché nous avait amené a été guéri par la croix. Quand Adam et Eve se sont retrouvés nus après avoir désobéi à Dieu, ce même Dieu leur a confectionné des habits des peaux des animaux. Les habits que Jésus nous a donnés c’est le salut qu’Il nous a apporté en mourant sur la croix. Le livre du Lévitique au chapitre 16 nous parle de la fête du Yom Kippour qui était le jour où les Juifs chargeaient un bouc de leurs péchés avant de l’envoyer mourir très loin dans le désert. Avec le Nouveau Testament, nous avons chargés nos péchés sur Jésus avant de le pendre sur la croix.

La mort de Jésus avait été prédite par le prophète Isaïe huit siècles avant que cela n’eut lieu (IS 53, 2-10). Nous sommes appelés à méditer chaque fois sur l’amour que Jésus nous aimés jusqu’à mourir sur la croix. Nous ne pouvons donc dire que nous portons la croix que quand nous souffrons et acceptons cette souffrance sans nous plaindre. Jésus nous a enfantés en souffrant sur la croix comme une femme enfante un bébé en souffrant des douleurs vaginales. Nous avons des exemples de gens qui ont su ce que c’est la souffrance et l’ont endurée. Marthe Robin qui a fondé les Foyers de Charité, a passé cinquante ans sans manger ni boire, la seule hostie que nous communions l’a fait vivre pendant tout ce temps. Saint Nicolas de Flue, lui aussi a vécu vingt ans  dans les mêmes conditions que Marthe Robin.

Enfin, la croix a deux parties : la partie verticale qui nous invite à toujours élever nos yeux et nos cœurs vers le ciel ; la partie horizontale signifie que nous sommes appelés à nous approcher les uns des autres sans distinction ni considérations de quel ordre que soit, car nous sommes tous frères et sœurs grâce à l’unité que Jésus nous apporte. L’Eglise nous enseigne que la vie est faite des moments de souffrance et de joie, et l’on ne peut qu’accepter les deux. Ceux qui enseignent que la vie doit être faite des moments de joie seulement se trompent et désorientent les autres.

Nyandwi Méthode

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article