Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu

Pèlerinage des policiers et militaires au Mont Sion Gikungu

Pèlerinage des policiers et militaires au Mont Sion Gikungu

Dimanche, le 2 octobre 2016, au Mont Sion Gikungu, les chrétiens catholiques se sont rassemblés pour célébrer le 27e dimanche du Temps Ordinaire sous le haut patronage de Monseigneur Evariste Ngoyagoye, Archevêque de Bujumbura. La Messe de cette journée a débuté par une procession des policiers et militaires des camps et positions de la capitale Bujumbura venus pour franchir la porte sainte de la miséricorde divine, depuis l'Hôpital Militaire de Kamenge jusque dans l'église de la Sainte Trinite du Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu. Cette journée a été aussi caractérisée par la clôture de la semaine pour la paix organisée par les jeunes de Mont Sion Gikungu en collaboration avec la Fondation Maria Arafasha. C'était aussi l'ouverture du mois marial, dédié au Saint Rosaire. La célébration eucharistique a débuté à 9h30 comme d'habitude, elle était présidée par l'Archevêque de Bujumbura.

Pèlerinage des policiers et militaires au Mont Sion Gikungu

Dans son homélie, Mgr Ngoyagoye a d'abord accueilli les aumôniers militaires et policiers avant de rappeler l'appel lancé par le Pape François invitant les chrétiens du monde à franchir la porte sainte de la miséricorde divine. "Nous sommes dans l'année de la miséricorde. C'est la raison pour laquelle ces policiers et militaires ont effectué ce pèlerinage", a-t-il souligné. Il a rappelé que dans tout l'archidiocèse de Bujumbura, 5 portes ont été ouvertes: à la Cathédrale Regina Mundi, au Sanctuaire de Mutumba, à Buhonga, à Muramvya et au Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu. Commentant les saintes écritures du jour où les disciples du Christ lui demandent d'augmenter leur foi, Mgr Ngoyagoye a dit que nous aussi nous sommes venus demander ce renfort.

Quant aux jeunes du Sanctuaire, Mgr l'Archevêque leur a remercié pour avoir répondu à l'appel du Pape qui demande à tout un chacun de ne pas être indifférent envers la paix. Il n'a pas manqué à implorer la bénédiction divine sur eux. "Dieu a besoin de la contribution de chacun de nous, a-t-il lancé aux forces de l'ordre et aux policiers, les interpellant à reconnaitre leurs responsabilités et les invitant à chercher la sainteté dans leurs activités de protéger les peuples, leur biens et la nation Burundaise. "Soyez des policiers et soldats dignes de votre nom!" les a-t-il exhorté.

Parlant du mois marial, Mgr Evariste Ngoyagoye a souligné deux caractères de ce mois: réciter abondamment le chapelet ou le rosaire, et collecter la contribution pour l'œuvre missionnaire. Il a clôturé son homélie implorant la Vierge Marie d'intercéder pour l'assemblée.

Pèlerinage des policiers et militaires au Mont Sion Gikungu

Signalons que la Messe a été clôturée par une procession des policiers et militaires vers le Sanctuaire pour franchir la porte sainte de la miséricorde divine, accueillis par Jésus-Eucharistie. C'est l'Archevêque en sa personne qui a présidé le rite qui a duré environ deux heures. Signalons également que ces policiers et militaires étaient venus avec leurs familles.

Epipode Niyongabo

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article