Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu

Retraite pascal du personnel de Mont Sion Gikungu

Retraite pascal du personnel de Mont Sion Gikungu

Le personnel du Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu a momentanément suspendu ses services pour une retraite pascale, c'était dans l'avant midi de ce jeudi 17 mars 2016. Trois activités ont sou tendu la retraite: une prédication sur le Carême, une séance de confession et une célébration eucharistique.

La première activité, la prédication sur le Carême 2016 a commencé à 9heures dans le Centre Joseph Engling. Le Père Jean Bernard Mazuru, Chef du personnel de Mont Sion Gikungu et Père Supérieur de la Communauté des Pères de Schoenstatt Mont Sion Gikungu, a introduit les participants dans cette ambiance de recueillement par une prière, avant de leur présenter le prédicateur, l'Abbé Evariste Harerimana du Diocèse de Muyinga, étudiant en Communication à l'Université Lumière de Bujumbura et vivant logeant dans les enceintes du Sanctuaire Mont Sion Gikungu.

Retraite pascal du personnel de Mont Sion Gikungu

S'appuyant sur la parole de Dieu tirée dans Matthieu 9, 9-13, l'Abbé Evariste a développé le thème: « C’est la miséricorde que je veux, et non les sacrifices » (Mt 9,13), l'enseignement du Saint Père, le Pape François qu'il a envoyé dans l'Eglise toute entière pour ce Carême 2016, un message encré dans la bulle d'indiction de l'année jubilaire de la miséricorde divine qui a été inaugurée le 8 décembre 2015 et qui sera clôturée le 21 novembre 2016 en la solennité du Christ Roi de l'Univers. Après avoir relaté le parcours du peuple d'Israël avec Dieu, son Seigneur, et montré les multiples occasions où Dieu s'est révélé à son peuple comme un Dieu miséricordieux, malgré les graves dérapages de son peuple, jusqu'à envoyer Jésus, son Fils unique pour vivre pleinement et de façon authentique cette miséricorde qui s'est manifestée à travers multiples miracles qu'il a opéré, jusque sur la croix, l'Abbé Evariste a tracé aux participants à la retraite le chemin à suivre pour mieux profiter cette période exceptionnelle qu'est le Carême: les œuvres de la miséricorde.

Retraite pascal du personnel de Mont Sion Gikungu

A travers les œuvres de la miséricordes, a souligné l'Abbé Evariste, le Saint Père nous invite au dépassement de soi, à une libération intérieure en s'ouvrant à nos frères et sœurs qui sont dans le besoin, souhaitant que « le peuple chrétien réfléchisse durant le Jubilé sur les œuvres de miséricorde corporelles et spirituelles. Ce sera, poursuit le Pape François, une façon de réveiller notre conscience souvent endormie face au drame de la pauvreté, et de pénétrer toujours davantage le cœur de l’Évangile, où les pauvres sont les destinataires privilégiés de la miséricorde divine » (Exhort. apost. Evangelii gaudium, n. 36). Dans la personne du pauvre, en effet, la chair du Christ « devient de nouveau visible en tant que corps torturé, blessé, flagellé, affamé, égaré… pour être reconnu par nous, touché et assisté avec soin ». Soulignant le partage comme l'une des œuvres de la miséricorde corporelles, l'Abbé Evariste a fait savoir que le partage n'attend pas que l'on soit si riche pour donner, mais que c'est plutôt la manifestation d'un cœur ouvert aux besoins du prochain. Il aussi développé d'autres œuvres comme vêtir les nus, visiter les malades et les prisonniers et ensevelir dignement les morts.

Retraite pascal du personnel de Mont Sion Gikungu

La retraite s'est poursuivie sur la confession des retraitants, pour clôturer par la célébration de l'eucharistie, le paroxysme de toute retraite pascale. Signalons que les autres collaborateurs du Sanctuaire ont commencé ce genre de retraites le samedi 12 mars 2016 avec les membres des chorales, tandis que les commissions et les sous-commissions feront leur retraite ce samedi 19 mars 2016, à partir de 9heures du matin.

Diomède Mujojoma

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article