Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu

Le jeudi saint, le premier jour du Triduum pascal

Le jeudi saint, le premier jour du Triduum pascal

Le jeudi saint est le premier jour du Triduum pascal, période pendant laquelle les chrétiens célèbrent de façon particulière les mystères de notre rédemption et notre salut grâce à la passion, la mort et la résurrection de notre Seigneur Jésus. Le jeudi saint est particulièrement célébré comme jour de l’institution des sacrements du Sacerdoce et de l’eucharistie. Les chrétiens fidèles et amis de Mont Sion avaient remarquablement répondu présents aux cérémonies liturgiques du jour. La Sainte Messe du jour a été célébrée par l’Abbé Evariste Harerimana avec bien d’autres prêtres à ses côtés. Comme il se doit, après le kyrie, toutes les cloches ont retenti pendant le Gloria pour ne plus sonner avant la nuit de Pâques, le Samedi Saint.

Après les deux premières lectures du jour, tirées respectivement du livre de l’Exode et la première Epitre de saint Paul apôtre aux Corinthiens, le célébrant du jour a procédé à la lecture de l’Evangile selon saint Jean où Jésus lave les pieds de ses disciples. Dans son homélie, l’Abbé Harerimana a dit que le jeudi Saint est à l’origine de notre appellation de chrétiens car c’est en ce jour que les sacrements d’eucharistie et d’ordre virent le jour. Le Triduum pascal constitue un seul événement liturgique en ce sens que les paroles "Le Seigneur soit avec vous" qui introduisent chaque célébration eucharistique se disent en ce jour et la formule finale "Allez dans la paix du Christ" est prononcée seulement à la fin de la Messe de la veillée pascale. La première lecture nous instruit sur tout le comportement à adopter par les juifs lors de la Pâques juive. Comme Pâques signifie traversée, nous aussi nous sommes appelés à traverser notre condition de servitude du péché vers la liberté des enfants de Dieu. Jésus a sauvé son peuple en brisant les dieux égyptiens pour montrer qu’il n’est qu’un seul Dieu, le Vrai et le Seul Dieu Vivant.

Le jeudi saint, le premier jour du Triduum pascal

Saint Paul est entré dans le groupe des apôtres plus tard, mais il a été le premier à écrire des épitres aux nouvelles communautés en l’an 56 de notre ère, avant même que les évangélistes n’aient achevé leurs rédactions. L’Eglise nous invite à contempler et nous extasier devant les mystères divins jusqu’à dire sans cesse : "Nous proclamons ta mort, Seigneur Jésus, nous célébrons ta résurrection et nous attendons ta venue dans la gloire". De l’Evangile du jour, nous retenons deux grands mystères :

1°. Jésus quitte la table où Il était assis, enlève son manteau et met sa tunique et commence à laver les pieds de ses disciples. Ce geste était fait par les serviteurs à leurs maîtres, mais voilà que Jésus en change l’ordre. Nous nous souviendrons de son enseignement quand Il dit que c’est Lui qui donne la vie et a le pouvoir de la récupérer quand Il veut. Il accepte de s’ôter Lui-même de tout son pouvoir divin pour se faire serviteur de son peuple, à commencer par ses propres disciples. Il s’est ensuite remis entre les mains de ceux qui allaient le crucifier pour les sauver.

Le jeudi saint, le premier jour du Triduum pascal

2°. Jésus a instauré l’eucharistie et le sacerdoce en instituant des ministres qui vont perpétuer ces sacrements jusqu’à la fin des temps. Un écrivain dit que si nous tenons à garder jalousement notre autorité et la faire sentir aux autres, nous ne comprendrons pas l’amour de Dieu puisqu’il invite à être petits et humbles de cœur. Nous le voyons en effet lors de la consécration pendant la Messe : Jésus descend dans les espèces de pain et du vin pour que nous puissions l’accueillir. Ce que nous croyons fermement est que chaque fois que nous nous approchons de Dieu son feu d’Amour s’allume en nous.

Quand nous communions, nous ne pouvons pas comprendre la puissance qui est dans la petite hostie que nous avalons aisément, mais Marthe Robin, fondateur des Foyers de Charité, a vécu de celle-là pendant cinquante ans, dès 1930. Sainte Thérèse, quant à elle, affirme que le monde se renverserait si l’on pouvait passer un seul jour sans célébration de la Sainte Messe. Prions les uns pour les autres pour que nous puissions nous approcher de Jésus dans l’humilité et action de grâces en compagnie de la Vierge Marie, elle qui a accompagné son Fils jusqu’à la croix.

Le jeudi saint, le premier jour du Triduum pascal

Signalons qu’après l’homélie, le célébrant principal a procédé au rite de lavage des pieds de douze acolytes prévus à cet effet. Et après communion les hosties bénies ont été conservées dans un autre lieu prévu, à part le tabernacle habituel. C’est en ce moment même que la prière d’adoration a débuté dans la Salle Saint Vincent Pallotti (Salle Polyvalente) pour durer toute la nuit sans cesse.

Méthode Nyandwi

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article