Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu

La beauté vient de l'entretien quotidien

La beauté vient de l'entretien quotidien

"Tous ceux qui viennent ici pour prier, qu'ils fassent l'expérience de la splendeur de Marie." Ce souhait du Père Joseph Kentenich, Fondateur du Mouvement Apostolique de Schoenstatt se réalise jour après jour dans les sanctuaires de Marie de Schoenstatt en général et au Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu. En effet, cette splendeur de Marie peut se vivre doublement: spirituellement d'abord, mais aussi extérieurement. La splendeur spirituelle se réfère sans doute à la tendresse par laquelle la Vierge Marie accueille et traite ses fils et filles qui viennent la rencontrer dans son Sanctuaire, et je pense que personne ne peut contester cette expérience de se sentir chez soi, une fois entrer au Sanctuaire. C'est d'ailleurs l'une des trois grâces dont chaque pèlerins bénéficie au Sanctuaire.

La beauté vient de l'entretien quotidien
La beauté vient de l'entretien quotidien

La splendeur extérieur quant à elle découle de l'entretien du lieu. Qui peut oser dire qu'il ne fait pas beau au Sanctuaire? A entrer seulement du portail, on sent déjà l'odeur de la beauté du Sanctuaire. On fait déjà l'expérience de la propreté à partir du parking régulièrement balayé, de belles fleurs qui l'entourent et entourent les bureaux, mais surtout la façon dont ces dernières sont entretenues, coupées à la manière des cheveux d'une femme civilisée.

Arrivée dans la court intérieur, entre la grande église, l'église de la Sainte Trinité et le Sanctuaire, le jardin attire plus d'un pèlerins. On sent le besoin de s'y asseoir, et même de s'y étendre. Sa pelouse offre une belle vue du Sanctuaire, et la tendresse maternelle de Marie se fait vivre même dans cette pelouse. Depuis un certain temps, les jeunes couples ne cessent d'éprouver le désire de venir faire bénir leur mariages au Sanctuaire pour, justement, faire l'expérience de cette splendeur de Marie, et même ceux qui ont été bénis ailleurs dans les autres paroisses ou chapelles, viennent demander s'ils peuvent y passer et "prendre quelques images". Mais sachez-le bien! Le Sanctuaire n'est pas un lieu touristique, c'est plutôt un lieu de pèlerinage, et toute personne qui y vient ne devait avoir d'autres visées que la rencontre avec Dieu dans le Sanctuaire, par la Vierge Marie. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle ces couples bénis ailleurs ne viennent pas pour prendre des images, mais pour passer au Sanctuaire, pour se consacrer à la Vierge Marie, consacrer leurs nouveaux foyers, leur nouvelle aventure et, après alors, ils peuvent se régaler de cette beauté du lieu et prendre les images.

La beauté vient de l'entretien quotidien

Convenons-nous tout de même que toute beauté découle de l'entretien permanent. Pour que le Sanctuaire revête cette splendeur, il faut qu'il y ait un personnel permanent pour s'occuper de la propreté. Ainsi, le Sanctuaire dispose de jardiniers et des balayeurs qui ne font que ce travail. A l'entrée du Sanctuaire, vous découvrez une personne toujours avec un balai. Celle-là ne fait que balayer, surtout au parking et tout au tour de l'église, ramassant toute feuille qui tombe. Dans le jardin, vous y trouvez aussi des hommes avec machettes, coupes-coupes, tondeuses et brouettes. Chaque jour, ils ne font qu'entretenir le lieu, coupant le gazon, nivelant les fleurs, arrachant les mauvaises herbes. Ils font un excellent travail ces gars! Ainsi, quand on entre au Sanctuaire, on sent vraiment qu'on est dans un nouvel endroit, dans un palais pas comme les autres, mais dans le palais de la Vierge Marie, Mère Trois fois Admirable.

Mais la Vierge Marie te demande aussi de l'aider à ce que son palais garde sa splendeur. Les membres du Mouvement Apostolique de Schoenstatt l'expriment très bien et très clairement: "Rien sans nous, rien sans vous". La Vierge Marie a besoin de ta contribution pour garder son palais splendide. Il te demande surtout de respecter sa court en ne la salissant pas par des déchets de toute sorte: les papiers mouchoirs, les restes de biscuits, les flacons de limonade pour enfants,...Les poubelles sont là pour recevoir ces saletés. Pour les couples qui viennent passer au Sanctuaire et qui souhaitent prendre quelques images dans le jardin, ils savent qu'une minime contribution leur est demandée pour l'entretien de ce jardin. Toi aussi tu peux faire un geste à la Mère de Dieu et ton action la marquera toujours et à jamais.

Diomède Mujojoma

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article