Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu

«Heureux celui qui tiendra bon jusqu’à la fin de ces temps»

«Heureux celui qui tiendra bon jusqu’à la fin de ces temps»

La célébration eucharistique de ce 33è dimanche du Temps Ordinaire a été présidée pas le Père Herménégilde Coyitungiye. Il a commencé à répéter les mots de l’antienne de l’invitatoire : « Le Seigneur a dit : Je n’ai pas d’idées de colère, j’ai seulement d’idées de paix. Chaque fois que vous m’appellerez, je vous écouterai et viendrai à votre secours.»

Dans son homélie, le Père Coyitungiye a indiqué que le peuple des fidèles s’est encore une fois rassemblé pour écouter la Parole de Dieu et recevoir sa nourriture qui donne vie. "Nous sommes au trente troisième dimanche du temps ordinaire, c’est juste la dernière semaine avant la fête du Christ Roi. Les lectures de ce jour nous préparent en quelque sorte à cette fête qui clôture l’année liturgique et commence par là même une nouvelle. La fête du Christ Roi est aussi une sorte d’anticipation de la victoire de Jésus sur les puissances du mal. Il n’a pas d’ennemis parmi les hommes sur terre, son ennemi redouté c’est le mal. Nous n’avons pas besoin de savoir quand aura lieu notre mort, nous sommes plutôt appelés à être toujours prêts à nous présenter devant Dieu et rendre compte de toute vie", a-t-il indiqué.

Le Burundi vit dans une crise et tout le monde se demande quand cette situation prendra fin. Le prophète nous dit, dans la Bible : «Heureux celui qui tiendra bon jusqu’à la fin de ces temps.» Daniel, le prophète, nous dit également que l’insensé et le malfaiteur ne le saura point car il se dit avoir tout pouvoir sur les hommes de la terre. Vous avez tous vu ce qui se passe pour un homme quand un insecte tombe dans son œil : la vigueur disparait tout d’un coup sans que plus rien ne lui reste. Il en est de même pour notre mort : tout pouvoir sur les hommes nous quitte à jamais.

«Heureux celui qui tiendra bon jusqu’à la fin de ces temps»

Jésus est venu tout petit sans le pouvoir de se couvrir ni de se protéger. Quand Hérode a entendu qu’il y avait un roi qui venait de naître, il a pris peur et a tremblé. Il s’est par après dit qu’il allait écraser ce bébé de même que tous les autres enfants. C’est ce même Jésus qui dit au roi : Allez dire à ce renard que je suis à l'œuvre aujourd'hui, demain et après demain... Jésus reviendra sans doute prendre avec Lui tous les hommes et femmes qui Lui auront été fidèles. Il est dit que ciel et terre disparaîtront, mais ses paroles ne passeront pas avant d’être accomplies. Comment se peut-il que nous entendions tout ce que les autres hommes nous disent et devenons sourds aux Paroles de Dieu. Pour plusieurs fois, le Burundi a souffert de l’insécurité et massacre de ses habitants. Il y en a qui disent que ceci est petit par rapport à tout le calvaire déjà enduré. « Voici un type criant de cécité spirituelle », a insisté le prédicateur du jour.

A voir la participation des Burundais dans des églises, à genoux avec chapelets à la main, l’on ne comprend pas comment tout cela nous arrive de façon répétitive. Comment de plus, vous jeunes gens, vous acceptez que l’on vienne vous donner des armes que vous utiliserez à tuer les vôtres ? Les jeunes gens ont la manie et l’art de bien s’habiller en laissant de côté la Parole de Dieu et la sagesse qui nous demande de ne pas faire de mal à son prochain. Ce qui étonne plus d’un, c’est que vous ne défendez pas votre foi ni votre honneur devant les autres. « Vous, hommes politiques, vous représentez tous le peuple dans différentes institutions, ne le mettez pas en danger car vous avez la lourde tâche de protéger tout un chacun. » Il est très écœurant de voir quelqu’un qui est mort et les dirigeants passer sans intervenir tout au mois en faveur de son enterrement après enquête et annoncer aux familles de la victime, a martelé le Père Coyitungiye. Nous avons commencé la neuvaine à la fête du Christ Roi, que la vierge Marie nous montre son Fils afin que nous nous prosternions devant Lui et confiions tout notre être et toute notre vie. Ceci nous permettra de bâtir le royaume du Père sur cette terre, aidés par la prière et l'intercession de cette Mère Trois fois Admirable. Amen.

Méthode Nyandwi

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article