Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu

Consécration de l'année scolaire 2015-2016 à la Vierge Marie

Consécration de l'année scolaire 2015-2016 à la Vierge Marie

Ce dimanche 11 octobre 2015, le Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu a organisé un pèlerinage d'ouverture de l'année Scolaire 2015-2016. C'était aussi l'occasion pour les nouveaux lauréats des établissements secondaires et universitaires de rendre grâce à Dieu pour leur réussite. Des enfants de la Maternelle, des écoliers, élèves et étudiants étaient invités et avaient massivement répondu présent à ce pèlerinage pour confier à la Vierge Marie cette année Scolaire 2015-2016. Ce pèlerinage a coïncidé avec le pèlerinage des Scouts et Guides qui venaient de passer un weekend dans une formation sur la consécration à la Vierge Marie, mais aussi la clôture de la campagne Mariathon au Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu.

Dans son homélie, l'Abbé Désiré Bireha, Directeur de Radio Maria Burundi, qui a présidé la célébration Eucharistique a insisté sur la sagesse évoquée par les Saintes Ecritures du jour, invitant ainsi tous les pèlerins, et surtout les écoliers, élèves et étudiants à chercher dans leurs études cette sagesse qui aiderait à sortir le Burundi de cette impasse politico-sociale qui ne fait que trop durer. Il a fait savoir que les lectures du jour convergeaient sur une chose commune qui brûle en nos cœurs : la soif du ciel. Certaines personnes pensent que la richesse matérielle donne accès au ciel, mais les lectures de ce dimanche ont plutôt démontré le contraire. Le royaume des cieux est lié à Jésus, vraie Sagesse du Père.

La première lecture nous a montré que le chemin de la joie est la sagesse qui est décrite comme une personne liée à la vie : « J’ai demandé la sagesse et elle est venue en moi. » C’est cette sagesse qui s’est faite homme et qui est venue habiter en nous. C’est cette même sagesse dont la deuxième lecture nous a parlée, décrite comme ayant la capacité de tout illuminer. L’Evangile également a évoqué la sagesse qui nous ferait vendre tout ce que nous avons pour suivre Jésus. La sagesse dont nous parlent les Saintes Ecritures n’est pas celle des grands penseurs philosophes ou hommes de science, mais tout le monde est invité à cette sagesse en écoutant la Parole de Dieu. Le livre de le Sagesse est attribué à Salomon comme auteur. Ce roi a régné dans des périodes dures même si l’on pense que son père David lui avait donné un pays paisible. Les premiers à lui avoir causé des ennuis étaient ses fils qui se sont disputé le pouvoir, même du vivant de leur père, le premiers de ceux-ci étant bien sûr Absalon. Après ces tribulations, Salomon s’est rendu à Gabaon où Dieu lui est apparu lui demandant ce qu’il voulait recevoir. Celui-ci n’a demandé que la sagesse pour mieux gouverner son peuple. La prière de Salomon a plu à Dieu et elle a été exaucée.

Ce n’est donc ni le pouvoir ni l’avoir, ni même les deux comme qui donne la sagesse, bien au contraire. Ils donnent folie, agressivité et désordre. La sagesse divine est décrite par Salomon comme allant de pair avec l’humilité et simplicité. Les jeunes gens sont actuellement bousculés par des informations collectées de toute part sur des réseaux sociaux et perdent de ce fait des repères personnels comme leaders. Ils se retrouvent embrigadés dans de mauvais courants tels l’ethnisme, le clan, le groupe et tant d’autres. Il y en a même qui en arrivent à se suicider par manque de l’essentiel : la sagesse qui précède la richesse pour donner sens à toute vie. Nous sommes appelés à demander à Dieu cette sagesse qui nous attire vers Lui et qui doit demeurer en nous.

Consécration de l'année scolaire 2015-2016 à la Vierge Marie

Au moment de l'offertoire, les écoliers, élèves et étudiants pèlerins ont offerts des symboles dont une Bible d'où l’on puise toute sagesse, le drapeau national pour offrir toute la nation Burundaise à Dieu, une paire d'uniformes scolaires, cahiers et stylos pour recevoir la bénédiction divine pour leurs études pour cette année scolaire 2015-2016. Le pèlerinage a été clôturé au Sanctuaire par une procession et une prière a été adressée à la Vierge Marie, une prière de consécration de l'année scolaire à la Vierge Marie. Les Scouts et Guides ont eux aussi offert une prière de consécration à la Vierge Marie.

Signalons que le Sanctuaire a profité de cette occasion pour participer anticipativement à la campagne : "un million d'enfants prient pour la paix et l'unité". Les écoliers et élèves en pèlerinage ont prié le chapelet ensemble. Rappelons que cette campagne est organisée au monde entier le 18 octobre de chaque année.

Diomède Mujojoma et Méthode Nyandwi

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article