Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu

La Chorale Saint Nicolas de Flue a fêté ses 19 ans d'apostolat

La Chorale Saint Nicolas de Flue a fêté ses 19 ans d'apostolat

La Chorale Saint Nicolas de Flue était, ce dimanche 27 septembre 2015, en liesse pour ses 19 ans d'apostolat auprès de la Vierge Marie, au Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu. Une Messe d'action de grâce a été célébrée dans l'église de la Sainte Trinité de Mont Sion Gikungu, à 9heures 30 minutes. Le Père Félicien Nimbona, Recteur du Sanctuaire, qui l'a présidée a rendu hommage à cette chorale pour ses activités apostoliques qu'elle offre au Sanctuaire.

Une des 6 chorales du Sanctuaire, la CSNF date de 1996 et se veut une chorale des fonctionnaires, ou tout simplement, Chorale des adultes. La CSNF est née dans un contexte d'insécurité. La guerre battait son plein dans les collines surplombant la capitale de Bujumbura et la population était habitée par la peur. Pour l’animation des messes dominicales, le Sanctuaire, très jeune, ne comptait que sur une chorale unique – la Chorale Sainte Famille – dont les membres habitaient, en bonne partie, Gikungu rural, une zone alors à insécurité persistante. La situation était préoccupante.

L’idée de créer une chorale des fonctionnaires aura été renforcée par cette préoccupation des uns et des autres. Il fallait parier au plus pressant pour pouvoir assurer la relève au cas d’un éventuel empêchement de la Chorale Sainte Famille.

La CSNF compte aujourd’hui plus de 80 membres inscrits régulièrement. La plupart sont des hommes et des femmes qui sont dans la vie active : des fonctionnaires exerçant leurs services dans des secteurs variés. Mais aussi on y trouve de jeunes étudiants.

La Chorale Saint Nicolas de Flue a fêté ses 19 ans d'apostolat

Au moment de l'offertoire, la CSNF a offert des présents au Seigneur: Une bougie symbolique pour les 19 ans d'apostolat, présentée par un des membres de la chorale qui totalise avec elle 19 ans d'apostolat; un bouquet de fleurs bigarrées, symbole de la diversités des membres de cette chorale et des fruits de leurs services mis dans trois corbeilles décorées à la Burundaise.

Signalons que, comme c'était le dernier dimanche du mois, la célébration a été clôturée par une procession vers le Sanctuaire, où la bénédiction finale a été donnée. La Chorale, avec ses invités, a poursuivi sa fête au tour d'un verre dans la salle Saint Vincent Pallottis, dite Salle Polyvalente, où des discours de la fête ont été prononcés. Rappelons que cette chorale a commémoré son saint patron, Saint Nicolas de Flue, vendredi le 25 septembre, un saint connu pour ses actions de pacification de son pays, la Suisse. Ce dernier l'a finalement pris pour son Saint patron. Puisse cette Chorale le prendre pour modèle dans ce Burundi actuel.

Diomède Mujojoma

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article